Découvrir

La soupe miso

Traditionnellement, ce met est servi pour vous ouvrir l'appétit et pour vous introduire à d'autres spécialités japonaises. Il s'agit d'un bouillon garni d'ingrédients de saison, dont l'aspect esthétique est primordial.

Sushi

Ces hors d'oeuvres (sushi et maki) sont apparus à Tokyo au début du XIXème siècle. Le sushi est présenté sous forme d'une boule de riz aplatie sur laquelle est déposé un morceau de poisson cru qui doit être de toute première fraîcheur. Le poisson est longuement préparé, car il doit être servi sans peau, sans arêtes et tranché en fine lamelles. Les crevettes sont décortiquées, devinées et ouvertes en papillote.

Maki

Le maki est un véritable chef d'oeuvre : fait à base de riz, il est très souvent entouré d'une feuille d'algue appelée Nori, et le noyau peut être assorti de multiples ingrédients possibles : du poisson cru, une omelette ou des légumes...

Sashimi

Fines tranches de poissons frais préparées avec soin, le sashimi existe depuis le XVème siècle.

Yakitori

Etymologiquement Yaki désigne la grillade et Tori le poulet. Les Yakitori sont différentes brochettes de poulet grillées (caisse, ailerons, boulettes) mais d'autres recettes existent aussi (boeif, boeuf au fromage, gambas, saumon, etc...

Wasabi

Une racine d'origine japonaise servant de condiment. Elle est présentée sous forme de pâté vert et accompagne les spécialités japonaises. Attention, c'est fort comme du Roquefort !!!